Préparation et bon déroulement de la grossesse

Préparation et bon déroulement de la grossesse

Prévenir les risques de malformations congénitales par la complémentation alimentaire se fait de façon courante.
Durant toute la grossesse, le corps de la femme enceinte fournit au futur bébé tous les éléments dont il a besoin pour se développer : les protéines, les matières grasses, les sucres, les vitamines et les minéraux.
La supplémentation en acide folique (vitamine B9) augmente le statut maternel en folates. Un faible statut en folates chez la mère augmente les risques d’apparition d’anomalies du tube neural chez le fœtus en développement.
L’apport d’acide folique (Vitamine B9) est crucial avant et pendant la grossesse. L’acide folique est utilisé dans le renouvellement des cellules et le développement du fœtus pendant la grossesse. Pour pouvoir être utilisé par le corps, l’acide folique doit être activé par l’enzyme
MTHFR (Méthylène tétrahydrofolate réductase). Cependant, des mutations, retrouvées chez des couples en difficulté touchent le gène de cette enzyme, et entraîne alors une faible production d’acide folique biologiquement actif. Prescrite à au moins 400 μg, l’acide folique est un besoin crucial pour la grossesse. Apporté sous forme biologiquement active à 500 μg, il permet de protéger au mieux des risques de malformation.
Outre la question de l’acide folique, il a été montré que le taux élevé d’homocystéine chez l’homme ou la femme entraîne des risques : troubles de la fertilité masculine et féminine, fausses couches, apparition d’anomalies du tube neural chez le fœtus en développement, cardiopathies congénitales, fente labio-palatine, etc. Ainsi, encourager la transformation, le recyclage de l’homocystéine est important. Ce recyclage de l’homocystéine est réalisé par des enzymes dont les co-facteurs sont les vitamines du groupe B : vitamines B6, B9 et B12. L’apport de ces vitamines du groupe B est donc un axe important non seulement pour accompagner les couples infertiles mais également la grossesse en prévenant les risques de malformations.
Le bon développement d’un embryon est aussi dû à une synthèse normale de l’ADN et une bonne division cellulaire. L’apport de zinc contribue au bon déroulement de ces mécanismes.
Pour le développement et bon fonctionnement du corps humain, les acides gras oméga 3 sont nécessaires. Les acides gras oméga 3 constituent une famille d’acides gras essentiels que notre corps ne sait pas fabriquer. Les acides gras sont retrouvés dans diverses fonctions dont le renouvellement des membranes cellulaires. Les oméga 3 renforcent la protection du cerveau, de l’ossature.
Supplémenter l’alimentation des femmes en préparation et en grossesse (notamment pendant le premier trimestre) avec ces éléments capitaux permet de réduire les risques de malformations qui peuvent entraîner des fausses couches.

 

Qu’est-ce que Gestalia?
Un complément alimentaire qui contribue à réduire les risques de malformation du futur bébé pendant la grossesse.
Complément alimentaire à base de vitamines dont la vitamine B9 sous forme d’acide (6S)-5 méthyltétrahydrofolique (sel de glucosamine), minéraux, poudre de fruit et de graines de figuier de Barbarie et huile de poisson.
•Le zinc contribue à la synthèse normale de l’ADN et joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
•Le zinc contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
•Les vitamines B6, B9 et B12 participent au métabolisme normal de l’homocystéine.

Composition :
Zinc, Huile de poisson microencapsulée riche en oméga 3, poudre de graine de figue de barbarie, poudre de fruit de figue de barbarie, vitamine B3, vitamine B12, vitamine D3, vitamine B6, vitamine B2, acide (6S)-5 méthyltétrahydrofolique sous forme de sel de glucosamine (vitamine B9), iode.

Population cible
➢ Ce complément alimentaire est destiné aux femmes en âge de procréer.
➢ Les ingrédients de Natal Pluriel sont indiqués aux femmes enceintes et/ou ayant un projet de grossesse.

Indications
Projet de grossesse : A prendre 2 mois avant la conception puis pendant la grossesse et toute la période d’allaitement.